• Les étoiles de Lacrimatica - Prologue

     

    Les étoiles de Lacrimatica

     

     

    Prologue :

     

    « Le soleil dégouline,

    La lumière illumine,

    Les chaînes des anges,

    Dont les ailes changent.

     

    La lumière du crépuscule,

    Filtre l’ombre de nos bulles,

    Et l’entraîne au loin,

    Vers un autre matin.

     

    Les anges bercés par la mélodie,

    Du souffle du vent de nuit,

    Font battre leurs plumes,

    Tendrement vers la lune. »

     

    C’est en songeant au poème d’adieu à Lolita que j’entendis ces sublimes rimes. Elle était là, assise sur une des innombrables pierres de la cité en ruine de Lacrimatica, les derniers vestiges de Mondias, regardant les cieux azurs et chantonnant sa mélodie divine. Zaphiro était déjà avec elle et sommeillait tendrement et sagement, lui aussi bercé par cette divine mélodie. Ainsi Ydëlah, la princesse d’émeraude, fut la nouvelle étoile des terres célestes de Lacrimatica. Ses rimes nées de sa lourde tristesse enchantaient les ruines désolés qui l’entouraient. Les anges l’ont envoyés ici, dégoûtée elle aussi par la folie humaine, elle recherchait la paix et la prospérité. Choses qu’elles trouveraient ici, avec l’absence de Braltaly, bien entendu. Oui, heureusement que ce dernier n’était pas ici, Ydëlah n’aimerait sans doute point son comportement…  

     

    Zaphiro réveillé, il discutait de mon dernier poème avec Ydëlah. C’est à cet instant que je fis mon apparition sans me présenter. Ydëlah, me voyant arriver, me laissa un triste sourire et déposa sa guitare, leva sa tête et contempla les cieux infinis. Le silence du respect s’imposa sur les terres célestes. Puis, nous parlions, nous parlions, et nous parlions encore, riant, s’amusant, craignant, s’interrogeant… Et trois journées de bonheur s’en suivirent, ce qui me permit d’oublier mon dernier malheur. Ydëlah possédait une bonté, une sagesse, et un mystère divin. Ses rimes me faisaient sourire, j’aimais tant ses mélodies. Et grâce à elle, mon malheur n’était plus qu’un vieux souvenir. Zaphiro lui présenta ses talents canins de peintre et de dessinateur. Sur son parchemin, il dessina un ange invoquant une pluie de lumière sur une civilisation humaine d’un autre monde. Ydëlah semblait vraiment apprécier ces lieux jadis appartenant aux divinités fondatrices d’Alphasia. Elle me demanda de raconter l’histoire d’Alphasia, et je lui conta mes symphonies. De la divine « Forêt de Lumière » jusqu’à la tragique septième grande guerre que j’ai moi-même vécu, « La Septième Grande Apocalypse ». Bref, ce fut une rencontre particulièrement extraordinaire.

     

    Le prophète perdu et l’âme perdue,

    Deux astres,

    Un monde,

     

    Suivant la bonté des anges,

    Guidés par le silence de Lacrimatica,

    Ils embrassèrent leurs rimes divines,

    Destinées aux âmes blessées,

    Des mondes en perdition.

     

    And this… The new dawn !

     

    « My World is BornLes étoiles de Lacrimatica - Chapitre I »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    CamilleMarianne
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 22:30

    Tellement poétique.

    2
    Erxalion Profil de Erxalion
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 22:40

    le poème est de youyou :)

    3
    Vendredi 4 Avril 2014 à 16:10

    Bonjour

    je découvre ton blog et surtout ton monde féerique  comme le mien et je viens te remercier de tes com.

    Ce Monde, Notre monde combien le connaisse vraiment?

    Combien y croit?

    La plupart du temps ils nous prennent pour des aliènés mais les Etres du Peuple Caché existent

    IL suffit d'y croire pour les voir.

    Celiandra la Fée

    4
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 10:14

    Bonjour l'ami

     merci pour ton com.. Hé oui les cieux sont changeants

     et less âmes  des Humains vivent ces états differemment,

    L'automne est une belle saison en soi

    , mais le revers de la médaille est que les jours

    sont de plus en plus courts, ma foi

    Bonne journée à toi poète et ecrivain

     

    5
    Mercredi 24 Décembre 2014 à 19:44

    Ami ecrivain

    en cette veille de NOEL

     je viens te souhaiter de bonnes Fêtes. J'espère de tout coeur que tu auras plein de cadeaux

    bisous tout plein  de la fée

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :