• [TRADUCTION] Beloved Antichrist - Therion

    [TRADUCTION] Beloved Antichrist - Therion

    TRADUCTION

    ACTE I

     

    PRESENTATION DES PERSONNAGES :

    SETH THANOS (A.K.A. ANTICHRIST)

    Il est né d'une mère russe et d'un père grec s'étant rencontrés à Berlin. Au tout début, il était un enfant sage et un studieux élève à l'école. Ses deux parents sont morts de maladie alors qu'il était encore jeune. Hanté par la douleur, il a commencé à étudier la médecine afin de lutter contre certaines maladies tout en étudiant la théologie afin de découvrir la signification spirituelle fondamentale de la vie. Avec le temps, il a très sérieusement suivi le chemin du Christianisme et est devenu un fervent religieux communicant directement avec Dieu, se considérant lui-même comme étant son deuxième Fils, et avec l'objectif de réussir là où Jésus a échoué pour sauver l'humanité.

     

    JOHANNA ORSINI

    Née à Rome et remarquable dans de nombreux aspects déjà très jeune, elle a choisi de rejoindre l'école officielle de l'Eglise Catholique. Lorsque ses parents et sa soeur sont partis vivre à Berlin, elle a préféré rester sur Rome et a été laissé aux soins d'une sororité religieuse fanatique. Adulte, elle est devenue cheftaine de ce même groupe, qui a des liens très forts avec l'état du Vatican.

     

    HELENA ORSINI

    La soeur cadette de Johanna. Elle est une fervente religieuse, mais non au niveau fanatique de sa soeur. Bénie avec un caractère très loyal, elle demeure très envieuse envers Johanna avec qui elle a eu un contact très bref en grandissant. Peu de temps après être arrivé à Berlin, son père est décédé, la laissant être élevée seule par sa mère.

     

     SOPHIA ORSINI

    Mère de Johanna et Helena, mais aussi veuve du père de ses filles. Déjà lors de l'enfance de ses filles, elle a commencé à étudier les arts occultes que Johanna n'oubliera et n'acceptera jamais. Cependant, Helena est restée du côté de sa mère durant tout ce temps, tout comme maintenant, alors que Sophia demeure sur son lit de mort, souffrante d'une insuffisance cardiaque.

     

    APOLLONIUS

    Bien que son nom indique un ancêtre grec, ses origines restent méconnues. Les gens du monde entier parlent de lui comme une figure mystique en possession de pouvoirs magiques, apparaissant tout le long de l'histoire. Il a un désir ardent de luxure et de pouvoir et est désormais prêt à rejoindre le nouveau chef de ce monde.

     

    AGNES AZAROVA

    Née à Moscou avec le nom d'Agnessa, elle a expérimentée un court intérêt à la religion qui la menée jusqu'à Rome, où elle s'est convertie au catholicisme et a changée son nom en Agnes. Là elle a rencontré Johanna avec laquelle elle s'est alliée pour lutter contre les forces des ténèbres.

     

    MARE ARAVENA

    Ses parents ont échappé à une maladie de Corse en embarquant dans un navire pour Sardaigne. Lors de ce voyage, sa mère lui a donné naissance et Mare fut nommée en référence à la mer. Adulte, son profond intérêt pour la religion l'a emmenée à Rome où elle a rencontré Agnes et Johanna qui l'ont invitées à rejoindre la sororité.

     

    SATAN

    Le Seigneur des Ténèbres qui permet à Seth Thanos de régner sur Terre en son nom.

     

    PAPE PETE II

    Un homme dévoué au Christ qui croit fermement au Paradis et à l'Enfer en tant qu'entités réelles capables d'entrer dans les dimensions physiques à tout moment.

     

    PROFESSEUR PAULI

    Un religieux intellectuel qui est proche du Pape Pete II. Né à Rome, mais désormais nommé professeur à l'université de Berlin.

     

    GEORGES WYNDHAM, PRESIDENT DES ETATS D'ANGLETERRE

    Descendant d'une noble famille échappant à la misère des îles britanniques, il a grandi à Berlin. Désormais, il est profondément convaincu de faire de bonnes choses pour son peuple.

     

    ANASTASIYA WYNDHAM, PREMIERE DAME

    Une beauté originaire de la noblesse russe. Elle soutient fortement son mari.

     

    LYDIA

    Une des compagnons femmes de Seth Thanos, d'origine nordique.

     

    ACTE I

     

    INTRODUCTION

    En l'année 1859, il y eu une pressentiment. Une tempête solaire a frappé la terre et les stations de télégraphie sont tombées en panne ou ont partiellement été détruites. Dans une société sans beaucoup d'électricité, cela n'a pas eu de lourd impact sur les pays affectés. L'événement fut donc oublié par la grande majorité des gens, bien qu'une telle tempête pourrait causer de graves dégâts dans le futur.

    Ce qui est arrivé en 2046...

    Cela a commencé avec un soudain éclat de lumière à la surface du soleil. Un rejet massif d'énergie suivit par une éjection colossale d'électrons, d'ions et d'atomes à travers la couronne solaire, au coeur de l'espace.

    Il n'a fallut qu'un jour pour que la tempête arrive sur terre. L'humanité fut témoin de magnifiques aurores boréales qui semblaient recouvrir toute la voûte céleste comme un nuage lumineux. Les courants de ces particules hautement énergiques dans la tempête solaire a causé un désastre généralisé pour toute la civilisation moderne.

     

    Dans l'étreinte de la tempête solaire, tout appareil électronique fut détruit et ce monde moderne jadis si prospère est brutalement revenu des siècles en arrière. La famine et les épidémies se sont propagées tels des incendies, surtout dans les plus grandes villes du monde. En Asie, en Afrique, en Océanie, et en Amérique du Sud, les petites communautés on pu survivre comme les sociétés rurales similaires des temps pré-coloniaux. L'Amérique du Nord a été frappé plus durement, avec différents groupes ethniques luttant l'un contre l'autre pour s'accaparer les ressources au lieu de s'unir à la reconstruction du pays, cela a fini par créer des petits groupes de survivants épars.

    Comme quand la civilisation occidentale fut la première à être construite, c'est encore l'Europe qui voit de berceau de la civilisation renaître. Des petites villages de survivants commencent à coopérer, faisant en sorte de leurs sociétés grandissent en des villes secondaires. Rome, Berlin et Moscou ont même réussi à devenir des villes restaurées, auxquelles les survivants de toute l'Europe se dirigent pour créer une nouvelle civilisation. La technologie est revenue au stade de celle de la première moitié du 19ème siècle.

    Les nations isolées ne sont plus considérées comme étant dans le besoin. Un covenant a été créé - Les Nations Unies d'Europe. l'anglais est utilisé comme langue commune et un président a été installé à Berlin.

    La culture extérieure prospère, ainsi que les questions spirituelles  entourant la vie et la mort de l'homme  et la chute ultime du monde ont été laissé dans l'obscurité. Ainsi, les religions reviennent en force, et le Christianisme est restauré pour, une fois de plus, régner sur les piliers de la société.

     

    FEMMES CITOYENNES

    Le matin...

    Naissance du soleil

    ...tout y a été récupéré.

     

    HOMMES CITOYENS

    Nous ne faisons plus qu'un.

     

    HOMMES ET FEMMES CITOYENS

    Nous nous tournons du ciel.

     

    Chapitre 1.

    Scène 1 : Où allons-nous ?

    Seth Thanos déclare ses grandes ambitions futures à ses acolytes. Il quitte sa communauté pour mettre en oeuvre ses projets.

     

    SETH :

    Malheur à vous, terre et mer.

    Qui doit tenir la serrure et la clé ?

    Délaisser ses sourires d'enfant, chasser le sommeil de mes yeux de nouveau-né.

     

    MEMBRES DE LA PAROISSE :

    Les yeux avec la lumière des vrais disciples

    se tournent pour maintenir votre nouvelle voie.

    Où irez-vous

    cher frère, lors du jour du jugement...?

     

    SETH :

    L'agneau de Dieu,  les noms divins, s'élève mais déclinera bientôt.

    Les étoiles des anciens font rayonner leurs éclats, brisent mon bouclier,

    transpercent mes larmes.

     

    MEMBRES DE LA PAROISSE :

    Sombre est la nuit qui nous guide,

    flottant sur la lumière - un vrai enfer.

    Ecoutez, pouvez-vous entre les chœurs des anges ?

    qui vous chantent un Adieu...

     

    Chapitre 2.

    Scène 1 : A travers la poussière, à travers la pluie

     Helena était assise auprès du lit de sa mère mourante, lui tenant la main. Helena exprimait de la tristesse et de la préoccupation face à l'inévitable. Sophia l'a rassure en lui expliquant que la mort est un passage dont elle s'est bien préparée à prendre. Mais Helena s'enferme dans la tristesse. Sophia la rassure et lui fait comprendre qu'elle sait ce que Helena pense de sa soeur. Sophia caresse la main d'Helena dans les siennes. Elle émet que Johanna n'accepte toujours pas la perspicacité profonde de sa mère dans le travail  de la magie ni dans tout autre milieu qui enrichit l'esprit humain. Helena souligne qu'elle comprend. La mère dit qu'un jour, même Johanna comprendra que l'humanité a besoin d'autant la lumière que les ténèbres. Sophia parle plus d'un grand changement qui arrivera, et elle désire sincèrement le meilleur pour ses deux filles. Elle demande à Helena de ne pas rejeter Johanna, de continuer à la guider vers la véritable lumière. Helena fait la promesse de respecter les volontés de sa mère. Sophia la remercie tendrement "Ce sera ma dernière volonté" - dit-elle. Le silence règne dans la pièce.

     

    SOPHIA

    Cher enfant, la souffrance se tourne vers la destinée...

     

    Au pied des montagnes, sous la forme d'un rose la tempête des océans apportera le fantôme d'une étoile infinie qui reposera dans mon arbre comme la pleine lune de la nuit, descendant comme moi.

     

    Telle est mon voyage, peu importe où mon esprit ira, tu seras là...

     

    HELENA

    L'hiver jette son chagrin dans la neige - l'été pleure, c'est ainsi que cela doit se dérouler... 

    Alors laisse-toi vivre, invisible, inconnu.

     

    La lumière est le corps et rien de plus qu'une coquille

    libérant nos esprits vers l'enfer ou la paradis

     tout en embrassant mon amour pour laisser aller ta main

    et atteindre un royaume oublié de l'homme.

     

    Pardonne ma sœur, elle ne viendra pas,

    Ce voyage, elle l'a dit, tu dois le faire seule...

     

    SOPHIA

    Porte à cœur le nom de Johanna,

    Vous portez le même sang,

    vous le garderez à travers la poussière, à travers la pluie.

     

    HELENA

    Dis-le, tu le savais,

    Oui, seule toi peut faire croître les graines du temps.

    Courons et coulons à travers la neige argentée

    des montagnes que le printemps doit gravir.

    De cette colline, aux eaux éternelles,

    Mon cœur guidera ton chemin.

    L'amour et la colère, je dépose mon épitaphe devant ton nom.

     

    Scène 2 : Les signes sont là

    Au même moment, la sœur de Helena, Johanna, se tient devant le symbole de la société secrète du Christianisme qu'elle guide. Une douzaine de membres se tient en demi-cercle devant elle au moment où elles'ouvre au Saint Esprit. Mare et Agnes sont à ses côtés. Johanna proclame la grandeur et souveraineté de Dieu, la voie de la sauvegarde avec Jésus Christ et que rien d'autre ne peut sauver l'humanité. Elle parle des faux prophètes et de ce qui adviendra.

     

    TOUS

    Nous croyons en la grâce de Dieu !

     

    Observons le signe du Capricorne,

    Filles et fils d'Adam.

    Les ténèbres, Johanna,

    Ne jure plus de traverser le chemin des cieux.

     

    AGNES

    Entre dans la nuit, ange déchu Satan.

    Maître Jésus est prié

    Entre dans ton aube - Alléluia  !

     

    JOHANNA

    Je vous appartiens toujours.

     

    JOHANNA

    Mes chères Agnes et Mare, restez auprès de moi -

    Rejoignons la lumière.

    Venez, que notre prière s'illumine,

    la flamme de la guerre sacrée s'embrase.

     

    TOUS

    Jésus, sauve-nous - les enfants de Dieu !

     

    JOHANNA

    Les signes sont là pour évoquer l'Antichrist.

     

    TOUS

    Jésus, sauve-nous - les enfants de Dieu !  

     

    JOHANNA

    Les étoiles s'alignent pour former la fin des temps.

     

    LES HOMMES

    Deux chemins divergent dans le temps -

    Choisissons la lumière qui y voyagera !

     

    TOUS

    Libérons nos âmes et déchaînons nos cœurs !

    Nous croyons en la grâce de Dieu !

     

    Chapitre 3

    Scène 1 : PLUS JAMAIS

    Une fanfare fait irruption dans le Parlement de Rome. Le fraîchement élu chef des Etats Unis d'Europe fait un discours et précise que l'Europe ne sombrera plus dans le Chaos. La souveraineté s'est offerte une priorité.

     

    PRESIDENT

    Peuple, j'ai été élu par toi, je suis ton chef.

    J'aai été choisi pour être le chef de tout le peuple.

     

    PEUPLE

    Camarades, nous restons unis.

    Jamais, plus jamais nous tomberons des cieux.

     

    PRESIDENT

    C'est moi - le chef du peuple.

    Les USE - le chef du peuple.

     

    PEUPLE

    Peuple - nous ne faisons qu'un, visons la gloire !

    Peuple - chantons à l'aube, chantons au matin !

     

    Camarades, nous restons unis.

    Jamais, plus jamais nous tomberons des cieux.  

     

    Peuple - nous ne faisons qu'un, visons la gloire !

    Peuple - chantons à l'aube, chantons au matin !  

     

     

    Chapitre 4

    Scène 1 : RAMENEZ-LA CHEZ ELLE

    Une église vide, désolée. Faiblement éclairée.

    Helena entre s'assoit, cachée à l'arrière, effectuant une prière pour sa mère Sophia.

    Un prêtre essaie de la consoler, puis il se retire.

    C'est alors que Seth entre - approche d'un crucifix assez grand et parle directement à Jésus sur la croix. Il vagabonde autour de la croix pendant qu'il parle, le touchant sporadiquement. Seth parle de lui-même comme étant le successeur du Christ, le vrai Messie. Il fait valoir qu'il mènera l'humanité bien plus loin. Qu'il deviendra ce dont le peuple a besoin. Où le Christ a scindé les hommes à travers les valeurs du bien et du mal, Seth les unira tous à travers la valeur de la bonne action. Johanna entre dans l'église et écoute les mots de Seth. Elle prévient sa sœur de ne p prendre compte de ce qu'il dit.

    Helena supplie sa sœur de se joindre à elle pour prier en la mémoire de leur mère.

     

    HELENA

    Ecoute ma prière, Dieu Tout-puissant,

    pour ma mère - ramène-la chez elle

    tel un ange lié aux cieux

    Fais qu'elle y trouve sa place.

     

    PRETRE

    Ne soyez pas si triste ma fille, la douleur triomphera.

    Sophia connaît chaque mot.

    Sois sûre de ça, ma fille - je dois te laisser désormais -

    Chaque souhait sera entendu.

     

    SETH

    Quelles ténèbres, Nazaréen -

    Hantent-elles ton cœur.. ?

     

    HELENA

    Qui peut-il être ?

    L'espoir dans le doute et la peur,

    une atmosphère dorée et un cri si divin.

     

    SETH

    Je suis le vrai Messie, né pour réussir là où le Christ à échoué.

    Bientôt, j'apporterai des yeux aux aveugles.

    L'humanité sera affinée, je vais la réunir -

    La vérité sera dévoilé à l'espèce humaine.

     

    JOHANNA

    Ma sœur - les prophètes peuvent avoir tort.

    Prend garde à ce que tu entends et ce que tu vois.

    Les cloches sonnent, je ne trouve aucun chant dans les carillons.

     

    HELENA

    Ma sœur, rejoins-moi dans la prière...

     

    Ecoute ma prière, Dieu Tout-puissant

    pour notre mère - ramène-la chez elle.

     

    Chapitre 5.

    Scène 1 : LE SOLIDE NOIR DE L'AU-DELA

    Le son des eaux vives s'accompagne du vent dans les ténèbres nocturnes. Sur le sentier d'une montagne, Seth se précipite. Il s'arrête au bord d'un précipice. Le doute le hante. Il appelle Jésus pour des réponses. Pendant un moment, il sent une forme mais il n'est pas capable d'en être certain. Tout semble être une illusion. Il se jette alors dans le vide mais se retrouve attrapé par une force invisible qui le ramène au bord du ravin.  Une profonde, majestueuse voix s'adresse à Seth  comme s'il était son fils et lui demande pourquoi il a adoré l'autre, le mal et le crucifié... La voix parle à Seth comme s'il était son propre fils, et son égal, son bien-aimé dont il ne demande rien en retour.

     

    SETH

    J'escalade et recherche

    les mots de la vérité

    car je ne sais pas quoi dire...

    Où en sommes-nous ? - le nouveau lendemain,

    caché dans les profondeurs du labyrinthe d'hier.

     

    Ma nuit sans étoile ne donnera jamais ses fruits.

    Je ne m'agenouillerais pas et je ne plaiderais pas le pardon.

    Tu t'enfuies de mon coeur.

    Donc - Pourquoi Dieu, devrais-tu avoir pitié de moi

    alors que je suis lié aux ténèbres ?

    Tu ne t'es pas levé de ta tombe,

    le solide noir de l'au-delà.

     

    S'en aller là où la lumière n'est rien,

    Nazaréen, voilà ce que devra être mon destin...

     

    SATAN

    Je suis ton père et tu es mon fils bien-aimé.

    Pourquoi recherches-tu l'autre ?

    Le crucifié, il n'est pas toi.

    Reçois mon pouvoir, je ne demande rien en retour.

     

    SETH

    Mon Seigneur - J'ouvrirai le portail.

    Je suis désormais le seul qui peut tous nous sauver.

    Je viens au nom de mon Père pour la paix...

     

    Scène 2 : LE COURONNEMENT DE LA SPLENDEUR

    L'esprit s'est insufflé en Seth - faisant tournoyer son âme. Puis, il commence à se développer et Seth ressent un grand pouvoir en lui. Une fois le processus complété, il retourne chez lui, plein d'inspiration, afin d'écrire le livre de tous les livres. Les plus remarquables pensées dans le champ de la philosophie, de la religion et de la politique rassemblées en un seul volume.

     

    SETH

    Tourne et descend.

     

    SATAN

    Sur ta langue - goûte la passion sans étoile.

    Que ce nectar s'écoule à travers le coeur de l'humanité.

    Le passage de la raison t'amènera loin.

    Brille mon fils et que ton oeuvre s'écoule comme de l'ambre.

     

    SETH

    Je tombe dans la nuit, je tourne en spiral, et toujours dans mes yeux -

    Le couronnement de la splendeur.

     

    SETH / SATAN

    Les mots enflamment les graines du pouvoir -

    construisent un temple à l'aube des hommes !

     

    Chapitre 6.

    Scène 1. LE MATIN S'EST BRISE

    Le Chef de l'USE s'est installé dans un luxueux salon. C'est la nuit. Il lit le livre écrit par Seth. Le contenu innovant et les précisions philosophiques concernant les conditions autour de l'être humain secouent ses sens. 

    Au milieu d'une phrase, il est interrompu par sa femme. elle lui demande si elle peut lui apporter quelque chose, s'il va bien.. ? C'est déjà le matin et il était là toute la nuit. Il se lève de son siège, prend le livre et va et vient dans le salon en lisant à haute voix. Finalement il ferme le livre et le presse doucement contre sa poitrine. Sans poser le regard sur sa femme, il commence à lui parler.

    Il préconise que les idées dans le texte sont sans précédent dans l'histoire - il est forcé de reconnaître sa propre médiocrité et qu'une nouvelle ère approche pour l'humanité. Sa place au pouvoir est pour bientôt ; le peuple a trouvé son nouveau chef. Sa femme l'encourage. Il souligne alors que l'humanité devra être reconnaissante de lui pour vivre cette ère de miracles.

    A ce stade, ils entendent de plus en plus des acclamations et des murmures d'un rassemblement en extérieur. Il encourage sa femme de les écouter. La lumière s'invite lentement dans le salon. La femme ajoute que le matin est arrivé. Oui, il approuve, le matin est en effet arrivé. La lumière gagne en intensité, tout comme les sons de la foule en extérieur.

     

    PRESIDENT

    La sagesse de la perspicacité dans l'épanouissement, je pensais la connaître... 

    Et pourtant, ces pagnes me montrent que ce n'était pas le cas.

    Le fruit d'Eden mûrit dans mes mains.

    Le nouvel âge de l'humanité - nait dans cet homme !

     

    SA FEMME
    Qu'est-ce qui te trouble, mon amour ?

    Pourquoi n'es-tu pas avec moi ?

    L'aube arrive bientôt.

    S'il te plait, dis-moi ce que tu vois... allons-nous encore faire des plans

    menant aux porte du paradis ?

     

    PRESIDENT

    Oh, ces mots s'envolent vers le vieux ciel

    et cherchent le haut discours à travers les nuages.

     

    Ils traversent les océans

    où le savoir erre sur les eaux.

    Leur écho nous mène à naviguer sur le désir que nous chérissons depuis longtemps...

     

    Les visions des ombres, le chemin se noie dans les ténèbres.

    J'espère être là lorsque la lumière fera jaillir son étincelle.

    Les contes du futur apporteront l'espoir.

    Seule la vérité dans ces mots reflète la vérité.

     

    SA FEMME
    Tu es toujours notre chef, parmi les cieux

    les rêves seront portés à travers le monde.

    Et mon coeur restera plus proche de la douleur...

     

    PRESIDENT

    Ma chère, écoute-moi, tu ne comprends pas.

    Les voix chantent déjà par-delà les terres.

     

    Rejoins-moi dans le silence et écoute le vent - 

    à l'aube, ce matin, ça commencera...

     

    LES DEUX

    Le matin est brisé - un nouveau jour a commencé !

     

    Chapitre 7.

    Scène 1 : LE JARDIN DE LA PAIX

    Le livre de Seth a eu un lourd impact dans tout le pays et partout des voix proclament que Seth devrait être de chef politique et spirituel suprême de l'USE. Une invitation du Conseil lui a été faite pour parler de son projet. La veille de son discours, il se promène dans un jardin proche de la salle de conférence, songeant à ce grand moment qui l'attendait pour le lendemain.

    En tant que jardinière, Helena s'assoit auprès de quelques fleurs dont elle s'occupe. Lorsque Seth passe auprès d'elle, Helena lui demande rhétoriquement si le grand moment est bientôt proche... Seth l'admet et commence à poser des questions classiques de politesse, après quoi Helena continue en parlant de sa vie en général mais en des termes assez émotionnels. Elle exprime aussi l'admiration qu'elle a pour lui. Quelque chose dans cette petite conversation touche Seth, lui offrant une certaine paix à l'esprit. La vie d'Helena semble si différente de celle de Seth, mais néanmoins, il y a une sorte d'identification et d'admiration entre eux deux.

     

    HELENA

    Saluons le soleil, brillant et fabuleux -

    quel beau jour pour être roi...

     

    SETH

     Cela peut être - l'aube d'Eden

    Je suis là pour répondre à cet appel.

    Mais dans les ténèbres, je tremble dans l'incertitude du lendemain.

    Le destin - laissez-moi partir, laissez-moi tomber...

     

    LES DEUX

    Dans le jardin de la paix, sous les arbres anciens.

    Ici est la sagesse...

     

    HELENA

    ... je souhaite que vous partagiez avec moi...

     

    LES DEUX

    ...qui se cache dans le sommeil des réponses.

     

    HELENA

    Sir, devant - le gardien du délice...

     

    SETH

    Oui, j'ai entendu ton art.

     

    HELENA

    Telle est ma vie, simple mais toujours vraie.

    J'aimerais partager ceci avec vous.

     

    SETH

    Lorsque dans les ténèbres, je tremble dans l'incertitude du lendemain,

    Je me souviendrai de ce jour.

     

    HELENA

    Ouvrez votre coeur...

     

    LES DEUX

    Car se noyer dans la silencieuse rivière glaciale

    Signifie que nous flotterons bientôt

    sur le vert - nous irons toujours en face - la surface verte...

     

    SETH

    ...des rêves

     

    LES DEUX

    Dans le jardin de la paix, nous fixerons nos actes

    pour faire fleurir l'invisible.

    pour les faire fleurir tels des rêves.

     

    HELENA

    Profondément...

     

    LES DEUX

    Profondément dans le sommeil des réponses qui sont nos rêves...

     

    Scène 2 : NOTRE DESTINEE

    Seth est entré dans la salle de conférence et a accepté d'être le nouveau président. Il parle du passé de l'humanité et de ses visions pour un futur supérieur. Le congrès a voté pour élire Seth comme président de l'USE.

     

    SETH

    Enterrés sous les voiles de l'échec du passé,

    les rêves s'estompent doucement sur le sol.

    Nous cherchons les graines de la fierté

    qui étaient jadis utilisées pour s'épanouir.

     

    Le peuple m'écoute - notre destinée,

    est utilisée pour être le fantôme des miroirs.

    Notre destinée, aujourd'hui, nous la voyons renaître parmi nous.

     

    Rien n'atteint les cieux sauf l'âme humaine,

    chaque royaume terrestre doit chuter.

    Nous restons seuls avec le temps,

    toujours rattachés à la marée éternelle.

     

    Le peuple me rejoint - notre destinée,

    Reposons-les, rejoignons-nous !

    Notre destinée, ne doit jamais sombrer afin de briller pour toujours.

     

    Rejoignons-les, pour notre destinée.

     

    Scène 3 : HYMNE

    Seth établit un manifeste dans lequel il déclare que la paix du monde est sûre et que le pouvoir à maintenir est le sien. Le processus s'achève avec un tout nouveau hymne national pour l'USE. Dès que Seth pose la main sur son coeur, tous suivent son exemple. l'Anti-Christ repère Helena poussant l'un des portes d'entrée. Elle lui fait discrètement signe. Seth la regarde et lui sourit. 

    Seth pénètre dans un balcon et le peuple de la cité déclare sa joie et loyauté. Il est même honoré au titre d'empereur - Caesar.

     

    SETH 

    Ainsi, vous êtes désormais tous bénis,

    nos amis proches placent la profonde croyance là où brûle le futur.

    La paix s'élève à partir de ce jour,

    ainsi revient toutes notre volonté.

     

    Car de là où les matins passés n'ont apporté aucun espoir

    une nouvelle forme de lumière se doit de régner.

    Sa source imprime une étincelle dans mon coeur,

    elle brille pour forme une moindre fin de souffrance.

    Hors des ténèbres, s'élever côte à côte,

    rassemblons-nous pour être le son de la fierté...

     

    LES ELECTEURS

    Nous vous suivrons, Caesar Seth,

    Vous êtes sacré, envoyé des Cieux.

    Plus rien ne pourra nous faire revenir en arrière ni fuir,

    la vérité en nous combattra pour vous...

    Dans le futur, nous laisserons derrière nous

    ces choses que nous n'avons jamais trouvé.

    Profondément dans nos âmes, nous placerons notre main à notre coeur,

    nous appelons nos anges pour nous préserver des Ténèbres.

    Ensemble, nous suivrons votre lumière,

    Caesar Seth,

    Jusqu'à ce que notre sauveur décide de la fin.

     

    ELECTRICE

    Traçons le ligne de sang des anciens rois,

    elle nous dira ce qu'apportera notre futur.

     

    ELECTEUR

    Les lanternes de l'espoir sont dans nos âmes

    Elles illumineront notre horizon.

     

    SETH

    Emportons dans nos mains les âges perdus,

    ils tomberont encore dans nos coeurs.

     

    LES ELECTEURS

    Demain, nous ne nous forgerons plus aucune chaîne.

    De paix et d'abondance nous vivrons.

    Nos noms seront les porteurs d'un jour nouveau,

    sans aile, cet espoir nouveau encercle le soleil.

     

    Chapitre 8.

    Scène 1 : LE GLOBE DU PALAIS

    Le soir. L'empereur installe un globe dans son palais.

    Beaucoup d'invités spéciaux flânent alentour. Des murmures se font entendre.

    Habillées avec élégance, Héléna et Johanna dans la toute nouvelle résidence de l'empereur. Comme invitées d'honneur, elles sont escortées à travers la foule jusqu'à l'empereur en personne. Elles s'agenouillent devant l'empereur qui embrasse d'abord la main de Héléna, après celle de Johanna qui est plus prudente. Le regard entre Johanna et Seth s'attarde tandis que les phrases de politesse s'échangent. Seth a une irrésistible envie d'inviter Johanna à la première danse de la soirée.  Un peu nerveuse, elle hésite. Les gardes ont l'intention de créer un passage vers la salle de danse mais Seth se détourne de cela et s'y faufile furtivement avec Johanna. Ils commencent à danser. Lors de la danse, Seth essaie d'établir un contact plus profond avec Johanna mais il ressent qu'il est toujours repoussé poliment par Johanna. Lorsque la musique s'achève, Seth ramène Johanna vers Héléna, puis il s'isole à son balcon où il s'enferme dans sa mélancolie sous un ciel étoilé.

     

    LES INVITES

    La lumière de la lune s'écoule du rideau du soir,

    elle scintille tells des joyeux, de l'or et tout ce qui brille.

    Nous flânons dans les excès, les costumes de fantaisie et les robes,

    Nous levons nos verres dans le hall du palais.

     

    HELENA

    Suis-moi Johanna, prend un toast.

     

    JOHANNA

    Non merci Héléna, où est notre hôte ?

     

    HELENA

    Là-bas, je le vois - avec son élégance et sa fierté.

     

    JOHANNA

    Allons le saluer, fixons son regard.

     

    SETH

    Enchanté de vous retrouver, Madame.

    Permettez-moi d'embrasser votre tendre petite main.

     

    HELENA

    C'est un honneur, Caesar, de m'agenouiller là devant vous.

     A côté de moi, c'est ma soeur, je souhaite que vous vous rencontriez.

     

    SETH

    Ce doit être Johanna, vos yeux pénètrent dans les miens.

    Puis-je avoir le plaisir de vous offrir une danse... ?

     

    SETH

    Telles des ailes, vous vous envolez sur l'air de la musique

    Comme le font les oiseaux et la marée qui obéit à la lune.

     

    JOHANNA

    Votre âme est si profonde

    Elle se noie dans le souvenir de Dieu

     

    SETH

    Danser parmi les ombres

    Le souffrance doit être le soleil asséchant chaque pluie.

     

    JOHANNA

    Qu'avez-vous à montrer ?

    Les puissances d'en-bas,

    ces puissances qui pendent d'une chaîne.

     

    SETH

    La lumière et les ténèbres sont les accords avec lesquels nous jouons,

    deux mélodies trouveront un chemin commun.

     

    JOHANNA

    Ecoutez, je ne veux pas de cette intrigue diabolique,

    Caesar, je vous remercie de cette danse.

     

    LES INVITES

    La lumière de la lune s'écoule du rideau du soir,

    elle scintille tells des joyeux, de l'or et tout ce qui brille.

    Le silence est brisé, un million de mots cachés

    par le sommeil des fantômes, se sont réveillés dans le hall du palais.

     

    Scène 2 : JOYAUX LOINTAIN

    Héléna le rejoint et lui parle doucement de la façon dont elle et Johanna, en tant qu'enfants, ont expérimenté comment les étoiles leur ont parlé d'un autre monde. Héléna lui dit qu'elle était surtout attirée par une étoile spécifique qui était celle qui brillait le plus fortement au matin. Il y eu un silence pendant un moment. Tout à coup, Seth réalise que Héléna a les yeux en larmes lorsqu'elle plonge dans son regard. Elle lui dit qu'elle comprend vraiment sa solitude, son vise mais aussi a grandeur. Héléna utilise des mots qui touchent Seth. Il ressent un esprit qui lui est parent. Lorsque Héléna lui demande de se détendre et lui suggère de laisser le silence les encercler, AC prend ses mains, et l'embrasse.

     

    HELENA

    Tendre est cette nuit...

     

    SETH

    Le soir tombe - il n'y a rien que je vois.

     

    HELENA

     Ces moments d'enfance reviennent,

    en quelques précieuses secondes, je m'envole.

    Brille par-delà la lune - ma chère étoile lointaine

    Invite-moi, née du secret - mon étoiles matinale.

    Votre Altesse, oh s'il vous plait, regardez-moi...

     

    SETH

    Dites-moi la vérité, ma chère, d'où viennent vos larmes ... ?

     

    HELENA

    J'entends votre âme chanter dans le silence, totalement seule...

     

    SETH

    Enigmes dans vos yeux, joyaux lointain, dites au ciel du soir qui nous sommes vraiment...

     

    HELENA

    Votre Altesse, ne vous tourmentez pas, ne tournez pas votre âme vers les ténèbres.

    Le silence nous parle, alors chut... Laissez-le venir.

     

    SETH

    Ange de mon aube, prend ma main et ton étoile matinal s'élèvera de nouveau.

     

    Chapitre 9.

    Scène 1A : SALUT CAESAR !

    Six mois sont passés. Le règne de Seth a créé des miracles. Ses politiciens et philosophes ont rassemblé tous les éléments de la société et ses actions pour améliorer celle-ci ont déjà porté leurs fruits. Seth émerge sur un plateau au-dessus d'une foule en liesse. Sa déclaration souligne que la paix doit apporter la prospérité pour tout le monde - l'égalité générale de la saturation. Puis, avec autorité, il recule.

    Le peuple forme lui-même plusieurs groupes. Pauvres et riches rassemblent nourriture, eaux, et se socialisent. Les choeurs du public prend des proportions immenses.

    Johanna arrive avec Mare et Agnes. Mare et Agnes essaient de montrer que la joie grandit autour d'eux mais Johanna les avertit de ne pas être induits en erreur.

    Seth revient sur le plateau - accompagné de Héléna avec qui il vient de se marier. Le couple reçoit toutes les grandes ovations du peuple.

     

    LE PEUPLE

    Oh Altesse, Caesar Seth, le plus puissant des hommes, l'élu !

    Illuminez-nous, Caesar Seth, Votre Main porte la flamme de la liberté !

     

    Envolez-nous, Caesar Seth, par-delà les terres et les mers !

    Illuminez-nous, Caesar Seth, Votre Main porte la flamme de la liberté !

     

    SETH

    Peuple, je veux te servir complètement,

    par la dévotion et l'espoir dans mon coeur.

    Oui j'apporterai le paradis sur Terre,

    Vide de péché, fier de brûler.

     

    LE PEUPLE

    Caesar, jusqu'à la fin et au-delà, tu nous défendras.

    Magnifique sera ton art qui façonnera notre monde.

     

    AGNES

    Regardez, cette joie se développe.

     

    MARE

    Il semble que ce soit inoffensif, doux mais fort.

    Il nous gardera vers les cieux.

     

    JOHANNA

    Ne vous y trompez pas, ses yeux d'ange sont noirs.

    Ecoutez ce que je dis, il a tort !

     

    LE PEUPLE

    Caesar, jusqu'à la fin et au-delà, tu nous défendras.

    Magnifique sera ton art qui façonnera notre monde.

     

    SETH

    Grande Héléna, mon amour, souviens-toi de ceci -

    jamais je ne pourrais embrasser des lèvres plus douces.

     

    LE PEUPLE

    Salut Caesar, et vos femme bien-aimée

    et toute la vérité des croyants passe à travers le temps !

    Saluons la toute nouvelle saison, tout ce que s'annonce

    marque l'âge de la raison des prophètes !

     

    Scène 1B : QU'EST-CE QUI NE VA PAS ?

    Mare demande à Johanna pourquoi elle ne partage pas le même sentiment vis-à-vis de ce nouvel âge. Agnes ajoute que Héléna semble clairement joyeuse. Johanna pleure silencieusement, soulignant que tout était prédéterminé. Puis elle se tourne et s'en va. Mare et Agnes hésitent un moment avant de la suivre.

     

    MARE

    Johanna, tu ne semble pas te réjouir,

    S'il te plait, dis-nous ce qui ne va pas...

     

    AGNES

    Héléna semble être heureuse, désormais...

     

    JOHANNA

    C'était prédestiné, mes soeurs !

    Elle devait trouver l'âme de Seth.

    Notre guerre pour la sauvegarde de Dieu doit continuer...

     

    Chapitre 10.

    Scène 1 : RIEN QUE MON NOM

    Seth entre dans une pièce avec un pilier central sculpté à sa propre image. Il s'exclame avec fierté et triomphe justifiables devant sa création. Il aime son reflet au miroir et patauge dans le pouvoir émotionnel et l'autorité. Toutefois, après un moment, Seth tombe dans le silence.

    Il se questionne lui-même - où va-t-il d'ici ? Comment devrait-il procéder de ce pouvoir suprême ? Où cela mène-t-il ? Il comprend qu'il est piégé entre la plus grande perspicacité et les plus profonds doutes. Par-dessus tout, Seth réalise qu'il reste seul au milieu de tout ce vestige. Seth pose son visage devant celui du pilier, ferme ses yeux et tombe silencieusement dans la contemplation.

     

    SETH

    La puissance dans l'âme et l'esprit, encore un peu

    je sais quand atteindre l'or et quand le laisser aller...

     

    A travers les ténèbres, je tombe, à travers les ténèbres, je m'élèverai ! 

    Mais qui suis-je ?

     

    Piégé quelque part dans un profond silence - mon propre domaine.

    J'appelle mon ombre - y a-t-il quelqu'un ?

     

    A travers les ténèbres, je tombe, à travers les ténèbres, je m'élèverai ! 

    Mais qui suis-je ?

     

    Je ne porte rien d'autre que mon nom, chaque mystère se perpétue 

    dans ce seul visage qui me regarde pleurer...

     

    « [Traduction] Berdreyminn - Solstafir

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :