• Le Journal de la Solitude II: Par-delà l'enfer

     

    "Lorsque Ladavlys m'a violament rejetté, ma rechute fut totale. Plongé dans l'incompréhension totale, dans un tristesse lourde dû à l'irrécupération de cette espérance de nouvelle amitié, j'en ai conclut que la solitude était une forme d'éternité, qu'elle accompagnait la vie de tout être ayant trop longtemps vécu avec elle. Lourd fardeau ou miracle ? je ne sais pas... mais cette échec avec Ladavlys m'a grandement remit en question et dans mes ténèbres, j'ai pu renaître dans ma manière de cohabiter avec les autres. Lourde leçon, trop chère à mon goût, car pour elle, abandonner un être n'est rien, sans doute, mais pour moi, perdre quelqu'un est inconcevable. A présent, je sais que le mensonge et le mystère sont plus fort que tout, que la Solitude a plus d'atouts qu'on ne le pense. Renaître, qu'est-ce que renaître ? Ce journal est la suite d'un échec, mais pire que le précédent, car cette fois-ci, les personnes qui ont désiré le corriger non même pas osé poser les yeux dessus..."

     

     

     

    « Les étoiles de lacrimatica - Chapitre V: Another Coat of ArmsChroniques Noires: la Légende du Tigrex Noir »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :