• Chapitre III

    Chapitre III : La Corne de Jurgen Parlevent

    La dernière épreuve des Grises-Barbes m'attendait dans la tombe Ustengrav de Jurgen Parlevent, le père fondateur du Haut-Hrothgar. Le voyage jusqu'au tombeau fut un peu long, même si j'ai trouvé cela comique de descendre les 7000 marches de la Gorge du Monde (je ne m'arrêterais pas sur le nombre de fois où j'ai failli me rétamer...) 

    Chapitre III

    C'est le lendemain, aux heures de midi, que j'arrivais devant le tombeau au Nord de Morthal. Déjà, des bandits et des mages m'attaquèrent à l'entrée du tombeau. Après les avoir éliminé, j'entra dans le tertre.

    Chapitre III

    En son intérieur, je compris dès la première salle que les bandits et mages qui m'avaient attaqué à l'entrée du tertre étaient en train de le piller. Mais ils avaient réveillé les draugrs qui gardaient les lieux et se faisaient descendre un à un. Cela m'arrangeait car du coup, j'avais bien moins d'adversaires à combattre. 

    Chapitre III

    Les combats furent brutaux et assez bordéliques. Entre sortilèges et cri draconiques, ce fut une véritable zizanie. Mais cela tourna à mon avantage, les mages avaient été éliminés par les draugrs et il ne me restait plus qu'à les finir. Je pouvais ainsi continuer ma descente dans les profondeurs du tombeau.

    Ce tertre n'est pas si différent des autres. Au contraire, je le trouvais bien plus facile d'accès. Faut dire aussi que les bandits et mages ne devaient sans doute pas être à leur premier essai, il y avait les cadavres de draugrs partout. Un peu plus loin, je fit la découverte d'un Mur Draconique renfermant un mot ancestral draconique que j'appris en le lisant. Le nouveau cri en moi, deux draugrs sortirent de leurs tombes et m'attaquèrent.

    Chapitre III

     

    Ceux-ci morts, je repris mon chemin.

    Chapitre III

     

    A un moment de mon avancée, les couloirs devenaient de plus en plus piégés, c'était assurément le signe que je m'approchais de la Corne de Jurgen Parlevent. Quelques araignées géantes tentèrent de me barrer la route, mais je leur fit clairement comprendre que cela était bien inutile.

    Chapitre III

    Et enfin, après une centaines de mètres plus tard, j'arrivais dans la salle finale.

    Chapitre III

    Je trouvais cela un peu trop facile, et j'avais bien raison, car la Corne de Jurgen Parlevent n'était pas sur son socle, quelqu'un était passé avant moi et m'avait d'ailleurs laissé un message.

    Chapitre III

    Le mot m'invita à rejoindre son auteur dans l'auberge du Géant Endormi de Rivebois. Je n'avais pas une minute à perdre car j'avais ce curieux pressentiment que mon lot de réponses à toute cette histoire devait m'attendre autour d'un bon verre d'hydromel.

     

    « EmblèmesChapitre IV : [SAHLOKNIR] Une Lame dans l'ombre »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :