• Chapitre I : L'élévation du Dragon

    Chapitre I

    L'élévation du Dragon

     

    La matinée réveillait lentement le petit village nordique de Rivebois. Je me promenai à nouveau en discutant avec les villageois, dans l'espoir de trouver une nouvelle quête ici avant de me rendre à la châtellerie de Blancherive. Mais le village était vraiment très paisible, rien ne pouvait indiquer qu'il y a seulement deux jours, un dragon avait détruit le village voisin, cela ne semblait pas inquiéter les villageois. Sans plus attendre, je pris la route pour Blancherive.

    Je mis toute la matinée à voyager jusqu'à la châtellerie. Rien de particulier sur la route, excepté un loup et un géant promenant paisiblement sa vache. Et enfin, Blancherive se dresse devant moi, avec une fierté impériale.

    Chapitre I : L'élévation du Dragon

    Passant par les fermes qui entouraient la châtellerie, j'entendis dans mon dos quelqu'un me faire une reproche : "Merci quand même de nous avoir filé un coup de main !". Réaction me plaisant guère, je me retourna et tomba sur un groupe d'aventuriers avec le cadavre d'un géant à leur pied. En prenant tout mon temps, je m'approcha de la femme qui venait de me provoquer et lui répondis : "Vous n'aviez visiblement point besoin d'aide !" En effet, personne n'était blessé ni essoufflé. La femme me répondit que tout guerrier devait venir en aide à un autre en plein duel, quel qu'en soit la raison. Elle présenta son groupe comme étant celui des Compagnons de Blancherive et me parla un peu de leur activités. Cette présentation me plaisait beaucoup. Les Compagnons étaient un clan de guerriers rattachés à Blancherive qui partait régulièrement à l'aventure. C'était exactement ce qui m'intéressait. Je les laissa vaguer à leurs occupations et songea à les rejoindre prochainement.

    Chapitre I : L'élévation du Dragon

     

    Continuant ainsi ma route, je me retrouva devant les portes de Blancherive quand un garde me fit halte ! Il était sur les nerfs, des mesures de précautions élevées avaient étaient instaurées suite à l'attaque du dragon à Helgen. Je lui avoua que j'étais un survivant de Helgen et que je devait impérativement voir le jarl Balgruuf le Grand. Sans attendre, le garde m'ouvrit les portes de la Châtellerie.

    Chapitre I : L'élévation du Dragon

    Puis Blancherive me dévoila sa splendeur, typique de l'ancien Royaume des Dragons en Alphasia.

    Chapitre I : L'élévation du Dragon

    Une fois en ville, je discutais avec pas mal de personnes qui semblaient avoir pas mal de quête à me proposer. Mais cela, j'y viendrais plus tard dans la section de ma saga consacrée à Blancherive. Là, sur ce chapitre, je me contente seulement de rédiger les détails de ma quête principale : La traque aux Ailes Noires.

    On m'indiqua alors Fort-Dragon où siégeait le jarl Balgruuf le Grand. Je m'y rendis.

    Chapitre I : L'élévation du Dragon

    Dans Fort-Dragon, je fus arrêté par la personne étant le hurcarl du Jarl, Irileth. Mais je lui fis part que j'étais survivant de l'attaque de Helgen et Irileth m'ordonna de me rendre rapidement devant le jarl. Chose que je m'empressa de faire. Balgruuf le Grand avait un prestige impérial qui me fit penser à Ulfric Sombrage, mais il semblait un peu plus sur les nerfs. Sans plus attendre, j'engagea le vif du sujet avec lui.

    Chapitre I : L'élévation du Dragon

    Après un vif échange avec le jarl et ses acolytes, Balgruuf accepta d'envoyer des renforts à Rivebois au cas où un dragon reviendrait. Il me remercia de lui faire part des nouvelles de Helgen et m'invita à voir son mage qui recherchait des aventuriers de ma trempe. Je me rendis vers le mage. Bon, là, c'était un peu comique avec le mage. Car je gars me fis un monologue long et inutile pour me dire qu'il recherchait une Pierre des Dragons dans laquelle était inscrite la localisation des tombes de dragons en Bordeciel. Et devinez où devait se trouver cette fameuse pierre ? Au Tertre des Chutes Tourmentées. Par chance, j'avais déjà récupéré cette pierre qui m'avait intrigué et la lui présenta. Surpris, il me remercia chaleureusement. 

    Quand tout à coup, Irileth fit irruption nous demandant de la suivre d'urgence. Quelque chose de grave se déroulait : Un dragon venait d'attaquer la tour de guet de Blancherive !

    Chapitre I : L'élévation du Dragon

     

    Le jarl ordonna d'urgence qu'Irileth rassemble ses hommes pour éliminer ce dragon. Elle m'ordonna de venir, chose qui me plaisait grandement. La chasse au dragon pouvait à nouveau commencer. Sans attendre, nous quittions Fort-Dragon pour nous précipiter à la tour de guet où le dragon devait encore rôder.

    Chapitre I : L'élévation du Dragon

    La nuit était tombée. Nous passâmes les portes de Blancherive en direction de la tour de guet. Au loin, nous vîmes bien des flammes dévorer le sol ainsi que des murs brisés. 

    Enfin devant la tour, nous enquêtions autour afin de retrouver le dragon.

    Chapitre I : L'élévation du Dragon

    La recherche du dragon ne fit pas long feu, car c'est lui qui fondit droit du ciel sur nous.

    Chapitre I : L'élévation du Dragon

    Arcs dégainés, nos flèches meurtrirent les cieux. Le dragon cracha d'ardentes flammes et hurla effroyablement. La bataille faisait rage. Nous le touchèrent au cou et aux ailes. Le combat durant un certain moment, les flammes nous dispersaient et la précision, en pleine nuit, était assez difficile. Mais au moment où le dragon toucha le sol, nous dégainâmes tous nos épées, haches et marteaux et l'attaquèrent au corps à corps. La bataille était violente et sanglante. Mais finalement, nos lames eurent raison du dragon.

    Chapitre I : L'élévation du Dragon

    Chapitre I : L'élévation du Dragon

    Au moment où le dragon s'écrasa au sol, sans vie, quelque chose d'étrange m'arriva. Comme au Tertre des Chutes Tourmentées, lorsque je me suis approché du mur de la salle du trésor, une énergie quitta le dragon pour se réfugier en moi. J'avais alors l'impression de gagner en force et ma gorge s'échauffa étrangement. Les soldats autour de moi furent éblouis. On disait que j'étais assurément l'Enfant de Dragon. J'avais lu un livre là-dessus à Rivebois. L'Enfant de Dragon était un être capable d'absorber les pouvoirs d'un dragon. Visiblement, je venais de dévorer l'âme du dragon que l'on venait de tuer. ça allait un peu trop vite pour moi, mais j'avais cette impression que ce détail allait être d'une importance capitale pour la suite de ma quête. Irileth avait l'air d'en avoir rien à foutre et m'invita à me rendre le plus rapidement possible à Fort-Dragon afin d'y faire un rapport de la situation au jarl. Je m'y rendis de ce pas.

    Sur le retour vers Blancherive, je fus frappé par un puissant hurlement provenant de la montagne. Interrogatif, je contempla alors longuement le pic montagneux d'où provenait ce puissant cri. Puis, je continua ma route vers Fort-Dragon.

    Chapitre I : L'élévation du Dragon

    Enfin arrivé à Fort-Dragon, une longue conversation eu lieu avec le jarl Balgruuf le Grand. Un de ses hommes vint derrière moi et évoqua le grand cri qui venait de la montagne. Il m'apprit qu'il s'agissait d'un appel des Grisebarbes. Ne comprenant rien à tout cela, je demanda plus d'explications au jarl. Il me répondit que si les dragons étaient bien de retour, que si j'étais en effet l'Enfant de Dragon, alors je devais impérativement me rendre au sommet de cette montafne afin d'y trouver les Grisebarbes qui pourraient m'en apprendre plus sur mon destin en ce monde. ça me paraissait important. Je m'y rendrais dès que je le désirerais, car pour l'instant, je voulais passer un moment dans Blancherive. D'ailleurs, le jarl me fis Thane pour lui avoir rendu service. Cette aventure dans ce monde commençait vraiment à me plaire.

    Chapitre I : L'élévation du Dragon

    « Rivebois - Chapitre II : Le Tertre des Chutes TourmentéesVolskygge »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :