• Si le PDF ne s'affiche pas :

    car il y a une problème récurrent sur mon blog, il s'agit de l'affichage des PDF. En effet, la visionneuse PDF n'est pas très performante et n'affiche rien si votre historique internet est trop remplie. Donc, si vous voulez lire mes textes et que rien n'apparait sur mes articles, il suffit de vider le cache et d'effacer l'historique des pages visitées en allant sur vos paramètres internet (généralement, ça se situe sur votre barre d'outils, tout à droite !) 

    Une production révolutionnaire, des symphonies aux puissances épiques, cosmique, apocalyptiques, Et pourtant, aucun héritier...

    Redécouvrez cet album fascinant, qui a bouleversé bon nombre d'artiste, mais qui, curieusement, a sombré dans l'oubli...

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • « Cela démontre que si l’on se bat, on peut gagner envers et contre tout... Et c’est une leçon pour l’être humain, plutôt que de se souffrir des tracas du quotidien, ne porter attention qu’au compte bancaire ou sur le fait de ne pas trouver d’emploi, Il faut garder en tête que la vie est un cadeau... ce n’est pas uniquement une succession de problèmes, mais qu’il y a toujours des raisons pour voir la vie du bon côté et en profiter... En tant qu’artiste, j’essaie de toujours garder cette vision positive de la vie... c’est peut-être plus facile pour un artiste qui agit plus ou moins comme un enfant, un éternel enfant qui ne veut pas grandir, capable de garder cette innocence... Où vais-je ? Que puis-je faire ? Pourquoi je suis présent sur cette planète ? L’artiste poursuit sa route en se posant éternellement ces questions et explore cela grâce à sa vision de la musique, de la peinture, ou de son art quel que soit sa nature ! Certaines personnes malheureusement, quittent l’enfance pour devenir adultes, et oublient la signification du mot « vivre »... pour ne s’intéresser qu’aux problèmes du quotidien et se suicident dès que le compte bancaire est en dessous de zéro ! Voilà l’un des gros problèmes de notre civilisation ! Une sorte d’esclavage ! »

    Luca Turilli


    votre commentaire
  •  

    Comme un enfant je me sens protégé,

    Pas de plume, c’est un pinceau,

    Je suis dans un autre berceau,

    M’évadant dans cet atelier,

     

    Face à elle, la blanche qui me sourit,

    Il y eu ce coup de foudre,

    Or, il n’y a pas de cachet qui en guérit,

    De cette unique maladie si lourde,

     

    Dois-je lui offrir ce bouquet ?

    Non ! Trop l’ont déjà fait !

    Vis-à-vis de la morte nature,

    Pour protéger ce que l’on néglige, torture,

     

    Pas d’équipe, Solitude m’est essentielle,

    Elle façonne mon savoir-faire,

    Je continue encore, elle croît, c’est elle,

    Et voilà le vide qui doit encore se taire,

     

    Portraits, paysages, je vous pleure,

    Mais ils vous sourient,

    Ah ! Quel curieux mystère…

    Est l’art,

     


    votre commentaire
  •  

     Si le PDF ne s'affiche pas :

    car il y a une problème récurrent sur mon blog, il s'agit de l'affichage des PDF. En effet, la visionneuse PDF n'est pas très performante et n'affiche rien si votre historique internet est trop remplie. Donc, si vous voulez lire mes textes et que rien n'apparait sur mes articles, il suffit de vider le cache et d'effacer l'historique des pages visitées en allant sur vos paramètres internet (généralement, ça se situe sur votre barre d'outils, tout à droite !) 

     

    "Il n'y aura pas de barde pour chanter ce désastre en Dondruma et Gardemine, et même bien au-delà du Monde Connu. Car la vérité sera caché pour l'éternité, mais moi, Erxalion, j'ai été témoin des évènements qui se sont déroulés sur ce monde, avec mon ami, Etherius. Ainsi, pour immortaliser ce conte tragique, j'ai écrit ces chansons..."

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique